« J’ai rien à m’mettre, de la fast-fashion à la mode responsable »

Du 15/11/2016 au 27/08/2017

« J’ai rien à m’mettre, de la fast-fashion à la mode responsable »

Qui n’a jamais prononcé (ou simplement pensé) cette phrase aussi anodine qu’elle en dit long ! Alors que 70% de notre garde-robe n’est pas portée selon l’association Fashion Revolution  ! Nos armoires débordent ; nous n’avons que l’embarras du choix et malgré tout, nous hésitons encore ou exprimons le manque…  Quels consommateurs sommes-nous ? Avons-nous conscience de ce qui se cache derrière nos habits ?

Par obligation légale, code culturel et social, comment conjuguer notre envie d’être élégant, tout simplement présentable, ou simplement nous sentir « bien dans nos baskets »  au juste prix ? C’est-à-dire celui qui ne correspond pas à une facture trop lourde sur l’environnement comme sur les personnes qui œuvrent sans relâche à la fabrication de notre mode ?

Saviez-vous que l’industrie textile est la 2ème industrie la plus polluante du monde après celle du pétrole. L’impact environnemental des articles textiles n’est pas neutre pour la planète : culture des fibres, ennoblissement pour produire l'étoffe, confection, distribution, transport, entretien, fin de vie. Autant d’étapes d’un cycle qui soulève des enjeux environnementaux, sanitaires et sociaux considérables.

S’habiller autrement, sans abus ni gaspillage ou manque de respect envers ceux qui fabriquent, c’est possible, accessible, utile pour un look d’autant plus élégant qu’il se fait en conscience !

A travers un catalogue de pratiques respectueuses, de mode et modèles insolites, d’initiatives créatives, novatrices et/ou décalées, l’exposition « J’ai rien à m’mettre !? » éclaire nos choix de consommateurs qui aimons le beau, l’esthétique et le confortable tout en restant soucieux de pratiques vertueuses.  

Comme en témoignent les Bordelais- mannequins d’un jour qui se sont prêtés au jeu de la photographe bordelaise Cécile Labonne, en illustration d’une scénographie qui fait la part belle aux matières, à la pédagogie, aux comparaisons concrètes et à la découverte de coulisses visibles et moins visibles de l’industrie textile… 

Changeons nos garde-robes pour bouder la « fast-fashion » et passer en mode élégance éthique !  

Visites animées pour les scolaires les mardis et jeudis matin sur inscription (en partenariat avec le CREAQ, Terre et Océan et les Petits Débrouillards d’Aquitaine).

Inscription ici : http://www.juniorsdudd.bordeaux-metropole.fr/action-de-sensibilisation

ceci est un site de Bordeaux Métropole